2e dimanche du temps ordinaire, année A

Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

« Le lendemain, voyant Jésus venir vers lui, Jean déclara : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; »

C’est de lui que j’ai dit : L’homme qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. Le témoignage du Baptiste nous donne une vision de foi en la personne de Jésus. La figure de L’Agneau de Dieu résume l’histoire de l’Alliance en évoquant l’agneau pascal de l’Exode. La nuit de la délivrance du Peuple de Dieu. C’est aussi le Serviteur souffrant du prophète Isaïe, mené à la boucherie. « Tel un agneau, » à cause des péchés de son peuple. Il est l’Agneau vainqueur des apocalypses qui détruit le mal dans le monde. Sa préexistence confirme ce que Jésus dira aux Pharisiens : « Avant qu’Abraham fût, moi, je suis. » Cet Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde, c’est l’enfant qui a pris chair de la Vierge Marie. Il est l’Amour qui prend chair dans l’humanité. Le Christ Jésus, mystère du Dieu vivant, nous donne sa Parole de Vie et il nous remet dans la dignité de notre être. La personne humaine retrouve son origine dans le mystère de Dieu. Par l’expérience de l’amour de la femme pour son enfant, Jésus nous donne de comprendre l’amour surabondant de Dieu qui est en nous par l’Esprit Saint. Le Précurseur tourne notre regard vers Jésus. C’est lui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde.

« Et moi, je ne le connaissais pas ; mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté à Israël. » Alors Jean rendit ce témoignage : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui.      Le chemin de Jean-Baptiste est le chemin d’un pauvre qui se tient devant Celui qui est encore plus pauvre que lui, le Christ Jésus. « Voici l’Agneau de Dieu, dit-il, Celui qui enlève le péché du monde. » Ce témoignage du Baptiste marque le point de départ de la foi en Jésus, Messie et Fils de Dieu. L’Esprit, descendu sur Jésus au baptême, est demeuré sur lui. Jésus, par conséquent, possède en permanence l’Esprit Saint durant sa vie. Le livre d’Isaïe annonçait déjà que l’Esprit du Seigneur reposerait sur le Messie, issu du tronc de Jessé. Dieu mettra son l’Esprit sur son serviteur, l’Élu qui aurait toute sa faveur. Jésus a attendu son « Heure, » l’heure de sa passion et de sa glorification, pour transmettre l’Esprit Saint aux hommes venus à lui, par la foi. Nous voulons nous abreuver à la même Source de l’amour infini. Demandons la grâce de devenir source à notre tour, car Dieu s’efface devant sa créature. « Le Seigneur m’a dit : « Tu es mon serviteur Israël, en toi je me glorifierai. » Le mystère de Dieu, dans son amour surabondant se cache. Il fait de nous une source. « En toi, je me glorifierai. » En toi, je manifesterai mon amour. Nous venons humblement vers lui, doux et humble de cœur.

« Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : “Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, celui-là baptise dans l’Esprit Saint.”

Moi, j’ai vu, et je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. » C’est parce Jésus nous aime tellement que nous l’aimons et que nous pouvons nous aimer. Nous avons du prix aux yeux du Seigneur, il a donné sa vie pour rassembler l’humanité en Lui. L’adoration nous permet de reconnaitre que tout vient de Dieu et que tout retourne vers Lui. En célébrant l’Eucharistie, le prêtre, montrant le Corps du Christ, reprend les paroles mêmes du Précurseur : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde. » L’amour de Jésus pour nous, se montre si fort. Il nous rejoint avec le pardon au milieu de notre misère. C’est la victoire sur le mal qui nous remet debout. Toute communauté où Jésus vient unir les frères triomphe de nos indifférences. Tout est pour Lui. Nous voulons demeurer dans cette origine, dans la Source de l’amour, pour tenir bon dans l’espérance et devenir les serviteurs de l’Amour infini de Dieu.

Homélie du Père Gilbert Adam

Publicités
Cet article, publié dans Réflexion, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Faites-nous part de vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s