Effata = ouvre-toi

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 7, 31-37

Jésus quitta la région de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction du lac de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. On lui amène un sourd-muet, et on le prie de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, prenant de la salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi. » Ses oreilles s’ouvrirent ; aussitôt sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus lui recommanda de n’en rien dire à personne ; mais plus il le leur recommandait plus ils le proclamaient. Très vivement frappés, ils disaient : « Tout ce qu’il fait est admirable : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

oOo

Lire la suite
Publié dans Réflexion | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Dès le 1er septembre, les limites de nombre ou de distance ne seront plus d’application pour les cultes

Publié dans Infos | Tagué | Laisser un commentaire

Dans notre commune, l’église Notre-Dame des Victoires de Tiège sera mise à l’honneur à l’occasion des Journées du patrimoine 2021. (les 11 et 12 septembre)

Publié dans Clin d'oeil, Infos | Tagué , , | Laisser un commentaire

TEMPS POUR LA CRÉATION 2021

https://www.evechedeliege.be/news/temps-pour-la-creation-2021/

Publié dans Ce site internet | Laisser un commentaire

« Voulez-vous partir vous aussi ? »

Cette parole de Jésus peut nous surprendre et au même temps nous rassurer. Nous surprendre par sa radicalité et nous rassurer par sa grande liberté. Jésus n’oblige pas les disciples à le suivre. Tout simplement parce que pour suivre quelqu’un nous devons tout d’abord, l’aimer. Et nous ne pouvons pas aimer sous la contrainte. Personne ne peut aimer par obligation. La prérogative la plus importante et essentiel à l’amour c’est la liberté. Mais la liberté comprise comme cette capacité que nous avons de choisir ce qui est bon, ce qui est vrai et ce qui est juste. Être libre ce n’est pas être « indépendants » dans le sens de ne plus avoir besoin de personne. Être libre c’est être autonome, être capable de choisir et d’assumer ses choix. Et c’est bien cela à quoi le Christ invite les disciples. Pas seulement le choisir, mais assumer leur choix. C’est-à-dire, être capables de voir la radicalité et l’exigence de l’amour. Et cette exigence de l’amour se traduit par des actes concrets dans notre vie quotidienne. Que ça soit d’une manière de parler à quelqu’un ou du choix de faire baptiser un enfant, notre choix doit traduire cet attachement que nous devons avoir au Christ.

Lire la suite
Publié dans Réflexion | Tagué , | Laisser un commentaire